Contact

Emploi et économie

Taux de chômage, emploi, secteurs d’activité, retrouvez les principaux chiffres de la dynamique économique de la Manche…

Economie et emploi dans la Manche

L’INSEE a publié le bilan économique 2018 de la Manche : plus forte création d’emplois et taux de chômage le plus bas de la région.

Les taux de chômage du 1er trimestre 2019 par zone d’emploi normand ont été dévoilés.

Voilà ce qu’il faut en retenir :

  • Un taux de chômage en baisse sur l’ensemble des zones d’emploi (-0,6 point par rapport à 2018 dans la Manche)
  • La Manche a le taux de chômage le plus bas de Normandie (6,5% vs 8,6% pour la Normandie) et l’un des plus bas de France métropolitaine (12e taux le plus faible) (8,4% en France métropolitaine)
  • Le bassin d’emploi d’Avranches a le taux de chômage le plus bas (5,5%) et celui de Granville le plus élevé (7,6%) de la Manche.

 

Les 10 métiers les plus recherchés dans la Manche :

  • Aides à domicile et aides ménagères
  • Serveurs de cafés restaurants
  • Employés de libre service
  • Ouvriers non qualifiés de l’emballage et manutentionnaires
  • Agriculteurs salariés
  • Aides et apprentis de cuisine, employés polyvalents de la restauration
  • Aides-soignants
  • Ouvriers qualifiés de l’électricité et de l’électronique
  • Caissiers
  • Employés de maison et personnels de ménage

Economie et emploi touristiques

L’INSEE et le Comité Régional du Tourisme éditent des chiffres sur l’emploi salarié touristique et l’économie aux échelons régional, départemental infra-départemental.

Etude sur les retombées économiques du tourisme en Normandie en 2014

L’INSEE Normandie, en partenariat avec le C.R.T. Normandie, vient de publier une étude sur les retombées économiques du tourisme en Normandie en 2014. Cette étude comporte 3 volets (la consommation, les emplois et la richesse dégagée par les activités du tourisme) et souligne la contribution du secteur à l’activité économique.

Pour la Manche

En 2014, le nombre d’emplois touristiques dans la Manche s’est élevé à 6 043 en moyenne annuelle, soit 3,5% de l’emploi du département.

 

  • Le poids de l’emploi touristique est particulièrement important dans la Baie du Mont Saint-Michel où 7,7% des emplois sont liés au tourisme. En haute saison, ce sont 8 737 emplois qui sont comptabilisés.
  • L’emploi touristique de la Manche présente une saisonnalité plus forte qu’au niveau régional et national.
  • L’hébergement marchand, la restauration et les cafés offrent plus de la moitié de l’emploi touristique normand (55%).
  • L’emploi touristique a été en repli en 2014 (-2%).
  • L’activité touristique contribue à hauteur de 2,8% à la richesse dégagée totale, le tourisme mobilisant en grande partie des facteurs de production humains.